Fumeurs, ne jetez plus vos mégots et devenez des héros !

Au delà des campagnes anti-tabac, Serge Orru, créateur du Festival du Vent et Anne Hodalgo, première adjointe à la Mairie de Paris, ont décidé de s’attaquer une nouvelle fois aux mégots, vestiges polluants de l’addiction des fumeurs.

Serge Orru, président du WWF jusqu’en septembre 2012, créateur du Festival du Vent et initiateur en 2010 de l’opération “Jette pas ton mégot, deviens un héros”, cosigne aujourd’hui avec Anne Hidalgo un nouvel appel au sens civique de tous les Français, les invitant à ne plus effectuer ce geste incivique, pourtant “devenu banal”. “Le jet du mégot est devenu un geste banal alors qu’il est incivique”, écrivent les deux auteurs de cet appel.

30 milliards de mégots

Les auteurs s’adressent donc aux 14 millions de fumeurs français, leur rappelant qu’il est “insupportable de trouver les mégots sur nos berges et nos plages, dans nos campagnes et nos quartiers. En semble, nous ne pouvons tolérer cette incivilité”. “Nous demandons solennellement aux firmes fabriquant les cigarettes qu’elles prennent leurs responsabilités en installant des cendriers fixes, sans sigle, dans nos villes et aussi de procéder à leurs ramassages“, écrivent-ils.

Chaque année, ce sont près de 30 milliards de mégots qui se retrouvent par terre. or, on estime que leur disparition totale peux prendre une bonne douzaine d’année. “Le bout filtre de cigarette est un déchet qui n’est pas biodégradable. Il est toxique avec ses centaines de composants chimiques”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter