CANCER – Une protéine anti-tumeurs

Des chercheurs de l’Inserm ont identifié une protéine qui pourrait permettre de renforcer l’immunité antitumorale chez les patients déjà atteints de cancer, permettant ainsi un meilleur contrôle de leur maladie.

En étudiant le devenir de cellules tumorales présentant une quantité anormale de matériel génétique, des chercheurs ont identifié une protéine qui favorise l’élimination de ces cellules par le système immunitaire. Cette protéine pourrait permettre de renforcer l’immunité antitumorale chez les patients atteints de cancer.

Selon les travaux de Laura Senovilla et de ses collègues, l’activité du système immunitaire conduisant à l’élimination des cellules tétraploïdes serait stimulée par une protéine appelée “calreticuline“. La protéine est présente à la surface des cellules tétraploïdes. Elle facilite la reconnaissance des cellules par le système immunitaire et encourage leur élimination.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter