Les colliers d’ambre, dangereux pour les bébés

Solution adoptée par certains parents pour faire passer les poussées dentaires douloureuses de leurs jeunes enfants, les colliers d’ambre sont aujourd’hui fortement déconseillés par les pédiatres en raison de leur dangerosité. Il existe en effet un risque important d’étranglement ou d’inhalation des perles par les plus jeunes.

La Société française de pédiatrie a lancé un avertissement à toutes les mamans qui utilisent un collier dit “de dentition”, à savoir un collier composé de perles d’ambre, mais aussi de dents de hérisson, de dents de taupe ou autres amulettes, pour adoucir la douleur lors des poussées dentaires de  leurs enfants. Ces colliers peuvent en effet se révéler très dangereux pour les plus petits compte tenu du risque important d’étranglement ou d’inhalation des perles.

Isabelle Claudet, chef du service des urgences pédiatriques au CHU de Toulouse et auteur d’une étude sur le sujet, explique que “faire porter des colliers à de jeunes enfants est dangereux. Cette dangerosité doit être relayée par tous les professionnels de la petite enfance“. Pour être homologués, ces colliers ne devraient pas pouvoir supporter une pression supérieure à 2,5kg, or cela semble ne pas souvent être le cas.

Un négoce rentable

Vendus sur Internet ou dans les pharmacies, ces colliers sont destinés aux enfants de 3 mois à 2 ans. “Ce négoce rentable se pratique aux dépens de parents soucieux du bien-être de leurs enfants et prêts à user de tous les moyens existants” continuent les auteurs de l’étude dirigée par Isabelle Claudet. C’est pourquoi, son équipe en appelle au Conseil de l’ordre des pharmaciens pour interdire la vente de ces produits dans leurs officines.

Quant aux douleurs liées aux poussées dentaires, il existe d’autres solutions pour tenter de les calmer : un gel gingival, un anneau de dentition à mâcher ou encore des dosettes homéopathiques.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter