Noël Mamère n’accordera pas sa confiance au gouvernement

Noël Mamère pourrait une nouvelle fois avancer à contre-courant de son parti, Europe Ecologie – les Verts. Le député envisage en effet de s’abstenir cet après-midi lors du vote de confiance au gouvernement de jean-Marc Ayrault, s’opposant ainsi à la position affichée par son groupe.

Après l’accord électoral conclu entre les écologistes et le Parti socialiste durant la campagne présidentielle, et la nomination de deux ministres écologistes au gouvernement, Cécile Duflot et Pascal Canfin, EELV a donné comme consigne à ses députés de voter la confiance au gouvernement de Jean-Marc Ayrault cet après-midi à l’Assemblée nationale.

“La confiance ne se décrète pas

Connu pour son franc-parler et ses prises de position bien marquées, le député vert Noël Mamère, annonçait ce matin sur France Info ne pas avoir l’intention de voter cette confiance, “je suis plutôt sur une position d’abstention. Ce n’est pas celle de mon groupe qui votera la confiance, mais j’attends des éclaircissements de Jean-Marc Ayrault et un certain nombre d’engagements“.

Noël Mamère regrette en effet l’éviction de Nicole Bricq du ministère de l’Ecologie après que celle-ci ait évoqué la suspension des accords de forages pétroliers de Shell au large de la Guyane, éviction qu’il qualifie de “mauvais signal”. “En ce qui me concerne, la confiance ne se décrète pas. Depuis un bon mois, nous avons subi un certain nombre de coups que je considère comme de mauvais signaux” confiait-il ce matin.  “Je ne suis pas de ceux qui considèrent qu’on doit payer au prix du silence et de la soumission nos maroquins au gouvernement et notre groupe à l’Assemblée nationale“, ajoute-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter