Journée de la femme : attention, homme au volant !

En cette “Journée de la femme” il convient, chiffres à l’appui, de rendre justice aux parisiennes. Contrairement au vieil adage “femme au volant, mort au tournant”, les femmes au volant provoquent nettement moins d’accidents de la route que les hommes dans la capitale.

A le veille de cette Journée de la femme, le pôle Sécurité routière de la préfecture de police de Paris avait organisé hier à Paris,  une table ronde permettant de comparer les comportements des hommes et des femmes au volant. Et, le constat est sans appel ! Chiffres à l’appui, il apparait que les femmes sont très largement moins responsables d’accidents que les hommes.

Selon les chiffres de la Préfecture, repris ce matin par le Figaro, en 2011, cinquante conducteurs ont trouvé la mort au volant de leur véhicule à Paris. Et, sur ces cinquante décès, seuls deux sont imputables à une femme. Or, si la responsabilité n’a pas pu être établie dans quatorze cas, trente-quatre décès sont survenus par la faute d’un conducteur masculin, tous véhicules confondus (voiture, scooter…) ce qui porte leur responsabilité dans 94,4% des accidents mortels parisiens.

Vitesse et alcool

On retrouve cette même tendance si l’on regarde les chiffres des accidents graves, puisque 87,5% des blessés graves enregistrés l’année dernière ont été causés par un conducteur masculin. Par ailleurs, en 2011 à Paris, 81% des accidents corporels provoqués par la vitesse étaient le fait d’hommes au volant, tout comme 89,5% des accidents liés à un taux d’alcoolémie trop important.

Alors, de tels chiffres pourraient contribuer à changer la vision négative de la femme au volant et surtout, si vous prenez votre véhicule, attention aux hommes au volant !

  • facebook
  • googleplus
  • twitter