BOURSE – Areva souhaite suspendre sa cotation

Suite aux diverses rumeurs parues dans la presse, Areva a demandé ce matin à la Bourse de Paris de suspendre la cotation de son titre.

Alors que Luc Oursel, le nouveau président du géant français du nucléaire, doit présenter aujourd’hui son “Plan d’orientation stratégique” au conseil de surveillance puis aux représentants du personnel, la direction d’Areva a demandé à Euronext Paris de suspendre la cotation  de son titre, “de façon à permettre une information complète, exacte et précise aux marchés et d’assurer l’égalité de traitement de tous ses actionnaires“, précise le groupe dans un communiqué.

Areva redoute les effets sur son titre des rumeurs publiées récemment dans la presse, et notamment dans La Tribune et le Figaro qui évoquent une charge exceptionnelle pour le groupe, de 1 à 2 milliards d’euros.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter