Le Wi-Fi mauvais pour le sperme

Une équipe de chercheurs américains et argentins vient de publier les résultats d’une étude qui démontre qu’une exposition intensive à un réseau Wi-Fi prolongée pourrait nuire à la qualité du sperme, en diminuant notamment la mobilité des spermatozoïdes et en dégradant leur ADN.

Des chercheurs américains de l’Ecole de médecine de Virginie occidentale et argentins du Centre de médecine reproductrice Nascentis de Cordoba révèlent ce mois-ci dans la revue Fertility and Sterility des résultats plutôt inquiétants pour tous les “geek”. En Effet, une exposition intensive durant quatre heures à un réseau Internet sans fil aurait des effets très néfastes sur la qualité du sperme de ces messieurs.

Les chercheurs qui ont exposé des échantillons de sperme humains aux ondes d’un réseau Wi-Fi ont en effet constaté  que 25% des spermatozoïdes ne bougeaient plus après quatre heures d’exposition. Par ailleurs, l’exposition aurait également dégradé certaines cellules ADN. Les résultats de cette expérience seraient alors  sensiblement les mêmes que ceux que l’on observe avec le rayonnement magnétique des téléphones portables.

Pas de portable sur les genoux

Les auteurs de l’étude se montrent tout de même prudents. “Nos données laissent penser que l’utilisation d’un ordinateur connecté sans fil à internet et placé près des organes reproducteurs masculins pourrait affecter la qualité du sperme” confie le Dr Conrado Avendano, auteur de cette étude. “Nous ne savons pas si cet effet s’observe avec tous les types de portables connectés ni quelles conditions d’utilisation peuvent l’accentuer“. Néanmoins, dans l’attente d’études complémentaires, il est conseillé aux hommes de ne pas utiliser leur ordinateur portable sur leurs genoux.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter