Le Sénat supprime l’allègement de TIC pour les biocarburants

La sénatrice Europe Ecologie-Les verts avait déposé un amendement visant  à supprimer l’allègement de taxe intérieure sur la consommation qui était accordé aux biocarburants. cet amendement a été adopté hier par le Sénat, récemment passé à gauche.

Les sénateur sont donc adopté l’amendement de la sénatrice verte Marie-Christine Blandin, visant à supprimer l’allègement de taxe intérieur sur la consommation (TIC), attribué jusqu’à présent aux biocarburants. Pour les sénateurs, cet amendement s’inscrit dans la lutte contre le monoculture intensive, mais aussi vise à limiter l’impact de la production massive de biocarburant sur le prix des matières premières alimentaires.

Bien évidemment, une telle décision est loin de satisfaire les producteurs français de biocarburant qui expliquaient dans un communiqué que l’adoption par le Sénat d’un tel amendement risque de favoriser les importations de biocarburants. Il pourrait également “pénaliser l’utilisation des biocarburants français, menacer les emplois des filières industrielles du biodiesel et du bioéthanol et compromettre le développement des énergies renouvelables en France”.

Les producteurs français en appellent donc à l’Assemblée nationale pour “corriger cette erreur du Sénat“. Ils seront vraisemblablement entendus par la majorité gouvernementale qui prédomine toujours dans l’hémicycle.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter