Médicaments : Servier impliqué dans une nouvelle affaire

Selon l’information révélée aujourd’hui par Libération, les laboratoires Servier, déjà englués dans l’affaire du Mediator, pourraient être impliqués dans nouvelle une histoire de falsification de documents relatifs au Protelos, un médicament destiné à lutter contre l’ostéoporose.

Libération, qui s’appuie sur un rapport de l’Agence européenne du médicament, révèle donc aujourd’hui ce qui pourrait être une nouvelle manipulation des laboratoires Servier. En effet, selon ce rapport, Servier aurait caché aux autorités de santé, des cas d’effets secondaires du Protelos, un médicament destiné aux personnes souffrant d’ostéoporose, commercialisé depuis 2004. Selon le quotidien, ce rapport réalisé par l’Afssaps à la demande de l’EMA serait “accablant” et “entre les mains des juges“.

Violations graves” selon Libération

Dans ce qui pourrait se révéler être une nouvelle aventure judiciaire pour Servier, le laboratoire aurait commis plusieurs “écarts majeurs” ainsi que des “violations graves” de la réglementation, “affectant de façon négative la sécurité ou le bien-être des patients ou posant un risque potentiel pour la santé publique“. “En d’autres termes, Servier n’aurait pas déclaré aux autorités des cas graves susceptibles de remettre en cause le médicament“, résume Libération dans ses colonnes.

Le quotidien conclut que l’EMA aurait alors ordonné une réévaluation complète de tous les médicaments commercialisés par le laboratoire français.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter