Primaire EELV : Nicolas Hulot, amer mais fidèle

Alors que les résultats de la primaire d’Europe Ecologie-Les verts seront connus le 12 juillet prochain, Nicolas Hulot confiait hier au JDD que quel que soit l’issue du vote, il resterait fidèle aux écologistes. L’ancien animateur télé reconnaît avoir été surpris par les résultats, à l’issue d’un vote “bizutage“.

Invité in-extremis du second tour de la primaire Europe Ecologie-Les Vert, Nicolas Hulot confiait ce week-end au JDD que même en cas de défaite, il “ne ferai rien qui contrarie les écologistes“. “Je ne rejoindrai pas un autre candidat et je ne me présenterai pas seul. J’ai une parole et je m’y tiens” ajoute-t-il.

S’il fait bonne figure, l’ex-animateur télé reconnait toutefois avoir été surpris par les résultats du vote du premier tour, où il obtient 40,22% des voix, loin derrière Eva Joly qui récolte quant à elle49,75% des suffrages. “Je pensais que je ne gagnerai pas au premier tour. Mais je ne pensais pas que le score serait celui-là” avoue-t-il, évoquant un vote “bizutage” des militants.

Cela profitera à Borloo et aux socialistes

Nicolas Hulot continue tout de même sa campagne et tente dans cet entretien de mettre en garde les électeurs écologistes. “Si le choix se confirme (à savoir Eva Joly, NDLR), les écolos resteront entre eux et cela profitera à Jean-Louis Borloo et aux socialistes, pas aux écologistes“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter