Sécheresse : NKM vraiment inquiète

Interrogée sur RMC ce matin, Nathalie Kosciusko-Morizet s’est déclarée très inquiète de la sécheresse que connait actuellement certaines régions françaises.

Invitée de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC et BFMTV, Nathalie Kosciusko-Morizet a fait part de son inquiétude quant à la situation hydrique de certaines régions françaises, fortement touchées par la sécheresse. La ministre de l’Ecologie se déclarait “vraiment inquiète” de la sécheresse en cours, ajoutant que l’on “va sur quelque chose qui peut-être très, très pénalisant“. “Avec l’effet de serre, on va avoir de plus (de sécheresse),” continuait-elle.

Moins 20% en 2020

Alors que des mesures de restriction d’eau ont déjà cours dans 17 départements du Nord, de l’Ouest et du Centre-Est du pays, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé avoir convoqué pour la mi-mai un “comité sécheresse“. Ce comité aura pour vocation de se réunir “toutes les six semaines” afin “d’aider les usagers à anticiper la situation possible d’ici à l’été“.

Parallèlement, un plan national de préparation au changement climatique devrait être présenté en juin et comporter des “mesures structurelles de réduction de notre consommation en eau. J’ai un objectif de – 20% de consommation en eau en 2020“. Pour se faire, la ministre souhaite s’attaquer aux fuites sur les réseaux, mais également aux habitudes de consommations des Français. Elle souhaite enfin revenir sur la “réutilisation d’eaux usées pour les communes” ou “la récupération d’eau de pluie“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter