Eau : Degrémont rempile pour 10 ans à Nice

La communauté urbaine de Nice Côte d’Azur vient d’attribuer à Degrémont le contrat d’exploitation et de maintenance d’une des stations de traitement des eaux usées les plus performantes de France, Haliotis, à Nice, pour une durée de 10 ans. Le contrat représente un montant total cumulé de 100 millions d’euros.

Construite et exploitée depuis 1988 par Degrémont, cette usine d’une capacité de 220 000 m3/jour dessert aujourd’hui 650 000 habitants. Situé sur la Promenade des Anglais à Nice, le complexe Haliotis, certifié ISO 14001, s’intègre dans un environnement urbain grâce à une architecture spécifique, et une gestion efficace des odeurs.

Pour Rémi Lantier, le directeur général de Degrémont a “en nous renouvelant sa confiance, la communauté urbaine de Nice montre que la double expertise de constructeur-exploitant de Degrémont constitue une garantie de fiabilité et de performance. Nous sommes pleinement engagés auprès de Nice Côte d’Azur pour continuer à préserver la ressource en eau et l’environnement des Niçois“.

Préserver la qualité des eaux de baignade

La qualité de traitement de l’usine et le savoir-faire des équipes ont permis à l’usine, au cours des 10 dernières années, de ne subir aucun incident technique nécessitant d’interrompre le traitement des eaux usées et de contribuer ainsi à la protection de l’environnement et de la méditerranée. Nice Côte d’Azur a ainsi obtenu auprès de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse une prime maximale au bon fonctionnement.

Afin d’améliorer la gestion des épisodes pluvieux et préserver en continu la qualité des eaux de baignade, une équipe de 3 personnes sera exclusivement dédiée au suivi des bassins satellites situés en bord de mer et des bassins d’orage. Ce suivi en temps réel garantira en toutes circonstances météorologiques un traitement optimal des eaux usées avant leur restitution au milieu naturel.

Degrémont continuera enfin de doter la station de technologies de pointe pour réduire au minimum son impact environnemental et faire de Haliotis une usine exemplaire en France. L’entreprise développera également une filière de recyclage des eaux usées au sein même de la station qui lui permettra de réduire sa consommation d’eau de 148 000 m3/an et de contribuer à la préservation de la ressource. Un suivi du bilan carbone sera mis en place pour vérifier la progression des performances environnementales de l’usine.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter