DIOXINE – Du porc allemand touché

Alors que les autorités allemandes enquêtent toujours sur l’affaire des oeufs contaminés à la dioxine, un niveau anormalement élevé de dioxine aurait également été détecté dans de la viande de porc d’un élevage du nord du pays.

Après les oeufs, c’est donc le porc qui devra faire l’objet d’une surveillance accrue en Allemagne. Après la découverte de taux anormalement élevés de dioxine dans la viande de porc d’un établissement du nord de l’Allemagne, “les animaux vont devoir être tous abattus et leurs carcasses seront brûlées“, explique le porte-parole du ministère de la consommation de basse-Saxe.

L’établissement concerné était là encore  un client de la société Harles und Jentzsch, à l’origine de la contamination. L’entreprise est soupçonnée d’avoir volontairement utilisé un lot de graisses à usage industriel contenant de la dioxine dans la fabrication de graisses destinées à l’alimentation animale.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter