• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • NUCLEAIRE – Plainte pour pollution à la centrale de Golfech

NUCLEAIRE – Plainte pour pollution à la centrale de Golfech

La centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne est dans le collimateur des écologistes. Associé à différentes associations locales, le réseau Sortir du nucléaire a déposé une plainte contre EDF pour pollution nucléaire, dénonçant des rejets qui exposent les riverains à une radioactivité insidieuse.

Une plainte a été déposée contre EDF le 6 novembre 2010 par le Réseau “Sortir du nucléaire”, la SEPENLOG FNE Lot-et-Garonne, FNE Midi-Pyrénées et les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, soutenus par de nombreuses associations locales : Sortir du nucléaire du Gers, du Lot, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, Serenes Sereines (Aveyron), Mouvement Citoyen Lotois pour la Sortie du Nucléaire, Vivre Sans le Danger Nucléaire de Golfech (Lot-et-Garonne), Confédération Paysanne Lot-et-Garonne (syndicat agricole), SEPANSO 47. Les militants anti-nucléaires du réseau rappellent que le 18 janvier 2010, 450 litres d’effluents radioactifs provenant de la centrale de Golfech (Tarn-et-Garonne) ont été accidentellement déversés dans le milieu naturel.

Pour Sortir du nucléaire, cette fuite pose « le problème des faibles doses de radioactivité ». L’exposition régulière à ces faibles doses explique vraisemblablement les excès de leucémies et de cancers aux environs des centrales nucléaires affirme le réseau militant. Ce phénomène sanitaire a été constaté à l’étranger, et particulièrement en Allemagne dénoncent les anti-nucléaires, qui rappellent que quelques mois avant cet incident, les associations locales avaient montré la présence, dans les algues de la Garonne, de tritium (forme radioactive de l’hydrogène) lié au fonctionnement de la centrale de Golfech.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter