OGM : l’Europe veut renforcer l’indépendance de ses experts

La Commission européenne a annoncé hier, vouloir revoir la sélection des experts intervenant dans le processus d’évaluation des OGM. Il s’agit de renforcer et d’assurer l’indépendance du dispositif, critiqué par les opposants aux organismes génétiquement modifiés.

John Dalli, le commissaire européen en charge du dossier OGM à Bruxelles, entend répondre aux détracteurs de l’agence pour la sécurité alimentaire, l’EFSA, qui reprochent le manque d’indépendance des experts chargés d’analyser les risques présentés par les OGM. Certains leur reprochent en effet d’être trop liés aux multinationales du secteur.

Responsabiliser tous les experts

Dans cette optique, John Dalli explique vouloir “développer avec l’EFSA, un système de candidatures de scientifiques pour les panels sur les OGM“. “Nous voulons une évaluation de leur indépendance et un audit sera réalisé à postériori sur toutes les personnes qui ont participé aux panels pour vérifier leur indépendance (…) Nous voulons responsabiliser tous les experts” précise-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter