Le volcan islandais continue de faire des siennes

Un épais nuage de cendres provenant de l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll traverse actuellement le ciel irlandais. De ce fait, la direction de l’aviation civile irlandais a annoncé des restrictions pour tous les vols au départ et à l’arrivée des aéroports de l’île ce matin.

Dans un communiqué officiel, l’IAA explique sa décision par le risque d’absorption dans les moteurs d’avion des cendres volcaniques dérivant vers le sud. “L’Irlande tombe dans une zone prévue de concentration de cendres supérieure aux niveaux de tolérance acceptables fixés par les motoristes d’avion“, précise le texte.

Selon Eamon Brennan, le directeur de l’IAA, ce nuage de cendres pourrait également touché l’Ecosse très prochainement. “Nous espérons que le nuage se dissipera demain après-midi au-dessus de Dublin et de Shannon”, ce dernier étant l’aéroport international où viennent se ravitailler les vols transatlantiques.

Pour l’heure, Aer Lingus a annulé tous ses vols à destination du Royaume-Uni et de l’Europe continentale jusqu’à midi. La compagnie low-cost Ryan Air annule quant à elle tous ses vols en partance ou à destination de l’Irlande jusqu’à 13h.

Pas en France

Honnêtement, les prévisions météo sont telles que je pense qu’on peut avoir des propos très rassurants sur l’espace aérien français” expliquait de son côté  Jean-Louis Borloo ce matin sur France 2. “Je rassure vos auditeurs : il n’est pas prévu de fermetures en France et je crois dans l’ensemble de l’Europe continentale” continuait-il sur France Inter un peu plus tard.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter