Premier comité de suivi de la table ronde « Radiofréquence, Santé et Environnement »

A la suite de la table ronde « Radiofréquences, Santé, Environnement » organisée au printemps dernier à la demande du Premier ministre, et rassemblant l’ensemble des acteurs concernés, plusieurs groupes de travail thématiques ont été constitués en vue d’approfondir les orientations prises par le gouvernement à l’issue des débats. Les travaux menés par ces différents groupes font l’objet de points d’étapes auprès d’un comité de suivi, rassemblant les mêmes parties prenantes.

Le comité de suivi de la table ronde “Radiofréquences, Santé et Environnement” s’est donc réuni vendredi, sous la conduite de son président, le professeur Jean-François Girard. Des avancées et points de situation ont été présentés. Ils concernaient notamment les dispositions législatives actuellement portées par la loi portant engagement national pour l’environnement, dite Grenelle II, en cours d’examen parlementaire et qui devrait être adoptée au cours de l’année 2010. Il s’agissait également de faire le point sur l’organisation de la recherche sur les effets sanitaires des radiofréquences dans une nouvelle configuration qui prendra la suite des travaux conduits par la Fondation Santé et Radiofréquences.

Le comité de suivi a aussi évoquer la rénovation du dispositif de contrôle de l’exposition du public,  les options envisageables de financement des contrôles des expositions et de la recherche  et le renforcement de l’information destinée au grand public et à des publics plus spécifiques tels que les professionnels de santé ou les élus locaux, qui constituera une priorité de travail dans les mois prochains. A ce titre, un état d’avancement du projet de portail interministériel d’information du public a été présenté ; un point de situation des travaux et concertations concernant les expérimentations sur les niveaux d’exposition du public, d’une part, et les modalités de concertation locale, d’autre part, a été effectué par le député François Brottes, président du comité opérationnel dédié à cet effet.

A l’issue de la réunion, les ministres ont tenu à saluer l’esprit constructif et la qualité des débats entre les parties prenantes de cette instance de dialogue, qui leur ont été rapportés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter