La grippe A, c’est fini !

Selon le dernier bulletin de surveillance publié  par le réseau Sentinelles, réseau regroupant plus d’un millier de médecins généralistes dans toute la France, l’épidémie de grippe A serait terminée en France. Comme annoncé déjà la semaine dernière, la vague épidémique est désormais derrière nous.

Interrogé hier sur France Info, Thierry Blanchon, responsable adjoint du réseau Sentinelles est très clair : “c’est la fin de l’épidémie“. Le nombre de personnes ayant consulté un médecin depuis les deux dernières semaines pour un syndrome grippal est passé en dessous du seuil épidémique fixé à 182, avec 130 cas sur l’Hexagone.

L’information a également été confirmée par l’Institut national de veille sanitaire. On note une diminution du nombre de passages aux urgences pour grippe ainsi que des nombres de cas graves et de décès, précise l’InVS. Dans le monde, la pandémie grippale est globalement également en diminution.

2,8 millions de personnes touchées

La grippe A aura donc officiellement touché depuis le début de l’épidémie,  soit en 16 semaines, 2,8 millions de personnes. Toutefois, Thierry Blanchon souligne qu’il ne s’agit là que du nombre de personnes ayant consulté leur généraliste. “C’est sans compter celles qui ont eu des symptômes mais qui se sont soignées toutes seuls, et celles qui ont été infectées mais qui n’ont pas eu de symptômes” ajoute-t-il.

La France n’est toutefois pas à l’abri d’une seconde vague d’épidémie causée par un rebond du virus. “Il faut rester vigilant” indique le médecin avant de rappeler que l’hémisphère sud n’avait pas connu de rebond.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter