L’Europe trouve un accord pour la pêche de 2010

Filets de pêcheLes pays membres de l’Union européenne sont parvenus à un accord hier soir au sujet des quotas de pêche pour 2010. Une réduction de ces derniers a été fixée pour les espèces de poissons les plus menacées.

Le compromis trouvé hier par les ministres de l’Agriculture des 27 réussit le tour de force d’éviter l’effondrement des stocks tout en sauvegardant le niveau de vie des pêcheurs. Eskil Erlandsson, ministre de l’Agriculture suédois, explique que “les quotas ont été établis sur les conseils de scientifiques. Ils ont été diminués pour les stocks sensibles et relevés prudemment pour d’autres“.

Ainsi, les prises autorisées pour certaines espèces comme le haddock, la sole ou encore la morue sont réduites de 20 à 25% par rapport à 2009. A l’inverse, d’autres espèces comme le colin bénéficient d’une augmentation de 15%. Idem pour les anchois,  l’interdiction qui pesait sur la pêche dans le golfe de Gascogne a pu être partiellement levée.

Joe Borg, commissaire européen pour les affaires maritimes et la pêche se félicite d’un tel accord, “bien que de nombreuses réductions étaient nécessaires, nous avons fait tout notre possible pour alléger le fardeau à court-terme qui pesait sur le secteur de la pêche“. “Nous avons autorisé un montant de 7.000 tonnes à partir de janvier 2010 en tenant compte que ce nombre puisse évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction des recommandations scientifiques au printemps“, poursuit-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter