La grippe A en perte de vitesse… sauf en France

virus grippe ALe pic de l’épidémie de grippe A H1N1 a été atteint en Europe occidentale où la pandémie est sur le déclin. Toutefois, cette constatation n’est pas valable pour la France où l’activité grippale continue de progresser.

Selon le dernier bilan publié vendredi par l’Organisation mondiale de la santé, la grippe A aurait tué au moins 9.596 personnes dans le monde depuis son apparition. La zone la plus touchée est le continent américain qui compte à lui seul 6.131 morts. Toutefois, c’est en Europe que la progression a été la plus vive.

L’OMS ajoute cependant que “à l’exception de la France où l’activité grippale continue d’augmenter, l’activité grippale a atteint ou dépassé son pic dans la plupart des pays d’Europe occidentale, dont la Belgique, l’Islande, l’Irlande, les Pays-bas, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et l’Allemagne”. “En Europe du Nord, l’intensité reste élevée, même si elle a commencé à baisser en Norvège, en Suède et au Danemark“.

Cette semaine ou la semaine prochaine

Pour le le Pr Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’École des hautes études en santé publique, interrogé par le Figaro, cette situation ne devrait pas durer.  “Toutes les études sur la grippe saisonnière montrent qu’il y a un grand synchronisme dans les épidémies grippales (…) On va très bientôt atteindre le pic dans notre pays, cette semaine ou la semaine prochaine“, explique-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter