Le nucl�aire, pilier de la politique �nerg�tique fran�aise

fillon_francois.JPGA l’occasion de sa visite sur le site du Tricastin, le Premier ministre Fran�ois Fillon a� apport� son soutien � la fili�re nucl�aire jugeant que cette derni�re est “une chance historique” en p�riode de crise face � la hausse de la demande �nerg�tique.

Le Premier ministre a ainsi salu� “la force” de la fili�re nucl�aire, “atout majeur pour la comp�titivit�” que “le gouvernement entend bien conforter“. “En cette p�riode de renaissance du nucl�aire, Areva devra participer en quelque sorte � une nouvelle croissance. C’est une chance exceptionnelle en temps de crise” ajoute-t-il devant les salari�s du site et Anne Lauvergeon, pr�sente � ses c�t�s.

L’Etat prendra rapidement ses responsabilit�s. les d�cisions n�cessaires, en particulier pour conforter son mod�le et son assise, serviront une strat�gie offensive en particulier � l’international (…) En 1979, la France a opt� pour un d�veloppement nucl�aire massif. Pendant les ann�es 1990, la pertinence de ce choix est parfois pass�e au second plan“. Toutefois, “depuis la remont�e des prix p�troliers, la France red�couvre l’int�r�t du nucl�aire” a estim� le Premier ministre.

Sans rejet de gaz � effet de serre

Fran�ois Fillon a rappell� �galement que le recours au nucl�aire signifie le recours � une �nergie sans rejet de gaz � effet de serre, et sans rejet de particules dans l’air. Il conclut enfin que le nucl�aire restait “le pilier de notre politique �nerg�tique“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter