Robin des Toits d�pose de nouvelles plaintes

Antenne_relais.JPGRobin des Toits, association de d�fense des riverains d’antennes-relais a d�pos� hier, cinq nouvelles plaintes sous forme d’assignations contre les op�rateurs de t�l�phonie mobile � Paris et en province. Richard Forget, l’avocat de l’association, confirme ainsi une information publi�e dans Le Parisien.

A Quimper, une demande de r�f�r� vise � emp�cher l’implantation d’une antenne relai � cause d’une personne malade vivant � proximit�. “Il s’agit du cas d’une dame qui a un implant actif dans le cerveau qui r�gule le liquide enc�phalo-rachidien. Ses m�decins et elle-m�me craignent que l’arriv�e d’une antenne ne perturbe le bon fonctionnement de cet appareil m�dical” explique Richard Forget.

Deux autres dossiers concernent des familles parisiennes soup�onnant des antennes riveraines de provoquer des troubles de sant�. Ainsi, dans le IVe arrondissement une famille soup�onne l’antenne situ�e en face de son appartement d’�tre � l’origine des crises d’ecz�ma et de tachycardie du fils. De m�me, dans le VIe, une m�re et son fils se plaignent de maux de t�te r�currents. Les deux derniers cas concernent l’inqui�tude de riverains � Villeneuve-l�s-Avignon et � N�mes.

Ces dossiers interviennent alors que se pr�pare pour le 23 avril prochain, un Grenelle des antennes sous l’�gide du minist�re de la sant�, et dont le but est de “permettre de faire le point sur les connaissances scientifiques ainsi que sur les r�glementations en vigueur“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter