Une Assembl�e divis�e sur l’ob�sit�

Assemblee_nationale.JPGAlors que l’Assembl�e nationale a fait de la lutte contre l’ob�sit� une priorit� de sant� publique, les d�put�s ont vot� hier contre un amendement visant � prot�ger les enfants contre les publicit�s de produits gras et sucr�s.

Les d�put�s ont donc vot� hier dans la nuit, un amendement propos� par la d�put�e UMP Val�rie Boyer et visant � faire de “la pr�vention de l’ob�sit� et du surpoids une priorit� de la politique de sant� publique“. Toutefois, ces m�mes d�put�s ont vot� contre un autre amendement interdisant les publicit�s pour produits gars ou sucr�s “dans les quinze minutes qui pr�c�dent ou suivent” des programmes jeunesse � la t�l�vision.

Cet amendement n’avait pas re�u le soutien de la ministre de la Sant� Roselyne Bachelot qui rappelait que les publicitaires et les professionnels de l’audiovisuel s’�taient engag�s en f�vrier dernier dans une charte de bonne conduite contre l’ob�sit� infantile.

Col�re � gauche

Alors que ce non-vote a suscit� une certaine col�re � gauche, Val�rie Boyer est bonne joueuse. “Je fais confiance � Mme la ministre par rapport aux engagements qu’elle a sign�s avec les industriels agro-alimentaires“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter