Belene : GDF Suez jette l’�ponge

electrabel.jpgElectrabel, la filiale belge du groupe GDF Suez, a annonc� sa d�cision de se retirer du projet de centrale nucl�aire de Belene, en Bulgarie. Il s’agit l� d’un nouveau revers pour ce projet situ� en pleine zone sismique et aux risques environnementaux, technologiques et �conomiques r�dhibitoires.�

GDF Suez se retire de ce projet en Bulgarie” d�clarait hier un porte-parole du groupe � l’AFP. GDF Suez a donc pr�f�r� renoncer � une prise de participation de 24,5%, soit la moiti� du capital d�tenu par l’allemand RWE, au c�t� du bulgare National Electricity qui lui d�tient 51% dans la centrale nucl�aire.

Le projet de centrale nucl�aire de Belene, en Bulgarie, poss�de une longue histoire, tr�s controvers�e, comme l’explique S�bastien Godinot, coordinateur des campagnes aux Amis de la Terre�: “le projet est ainsi situ� en pleine zone sismique, � 12 kilom�tres de la ville de Svishtov o� 120 personnes ont �t� tu�es en 1977 dans un tremblement de terre. De plus, la technologie russe retenue reste dangereuse, des r�acteurs de m�me g�n�ration ayant d�j� �t� ferm�s en Allemagne pour des motifs li�s � la s�curit� et � la rentabilit�. Enfin, l’Etude d’Impact Environnemental a �t� b�cl�e et attaqu�e en justice, celle-ci n’ayant pas pris en compte les accidents graves, les inondations, les risques sismiques, les attentats terroristes et la gestion des d�chets nucl�aires“.

Autres projets nucl�aires strat�giques

GDF Suez pr�f�re donc se concentrer sur ses autres projets de centrales nucl�aires, dont la seconde centrale b�n�ficiant d’un r�acteur de type EPR � Penly en Seine-Maritime. GDF Suez sera �galement partenaire de Total et Areva pour la construction de deux EPR aux Emirats Arabes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter