GNL : Total annonce l’extension de ses contrats avec les japonais

total_indonesie_carte.JPGTotal annonce la signature, aux c�t�s de PT PERTAMINA (Persero) et d’ INPEX Corporation, d’un protocole d’accord avec un consortium d’acheteurs japonais de Gaz Naturel Liqu�fi� (GNL), pr�voyant les principales modalit�s de l’extension des contrats de ventes de GNL de 1973 et 1981.

Ce consortium comprend Kansai Electric, Chubu Electric, Osaka Gas, Toho Gas, Kyushu Electric et Nippon Steel. Selon le communiqu� du groupe fran�ais, aux termes de cet accord, le Japon recevra 25 millions de tonnes de GNL entre 2011 et 2020, en provenance de l’usine de Bontang � East Kalimantan, en Indon�sie.

La totalit� du gaz naturel concern� par ces extensions de contrats sera fournie par le PSC (Production Sharing Contract) offshore de la Mahakam, op�r� par Total en partenariat avec INPEX Corporation, sous l’autorit� de BPMIGAS agissant pour le compte du gouvernement indon�sien.

Pr�sent en Indon�sie depuis 1968

Ces nouveaux contrats donneront � l’Indon�sie et � Total une bonne visibilit� des op�rations � long terme sur le PSC Mahakam. Total rappelle qu’il est pr�sent en Indon�sie depuis 1968, avec des op�rations situ�es dans le PSC offshore de Mahakam � East Kalimantan. Total est le premier op�rateur de gaz naturel en Indon�sie contribuant � environ 80% de l’alimentation de l’usine GNL de Bontang. Sa quote-part de production s’est �lev�e � 177 400 barils �quivalents par jour en 2008, repr�sentant 8% de la production totale du groupe Total.

Dans le cadre de sa d�marche soci�tale et environnementale, selon le communiqu� de Total, la compagnie s’engage � “contribuer au d�veloppement �conomique de l’Indon�sie et � am�liorer la situation de sa population“. Pour ce faire, Total annonce “des actions de d�veloppement socio-�conomique durable” : �ducation et recherche, sant� et nutrition, d�veloppement des capacit�s de gestion des acteurs �conomiques locaux, environnement et �nergies alternatives.

Des milliers d’emplois directs et indirects

Par ailleurs, Total souligne que le groupe “entend �galement privil�gier l’emploi local et met en place un vaste programme de d�veloppement de la main d’?uvre et de managers nationaux par le biais de formations et d’expatriations � l’international, de d�veloppement de carri�re pour les nouvelles recrues“. Le groupe pr�voit 1 700 embauches entre 2002 et 2017.

Total rappelle qu’il continue � nouer “des partenariats avec les entreprises locales en cr�ant un nombre significatif d’emplois indirects” (actuellement 20 000 emplois � temps plein).

  • facebook
  • googleplus
  • twitter