Après le lait, des traces de mélamine dans des bonbons

White_Rabbit.JPGAprès le lait maternisé, ce sont désormais des bonbons fabriqués en Chine, et commercialisés sous la marque White Rabbit qui sont soupçonnés d’être contaminés à la mélamine.

Selon l’agence Chine Nouvelle, la société Bright Food Co, basée à Shanghaï aurait rappelé ses bonbons White rabbit après avoir découvert des traces de mélamine. Ces bonbons  sont commercialisés dans une vingtaine de pays, majoritairement en Asie du Sud-Est.

Les Européens ont néanmoins décidé d’interdire toutes les importations de produits alimentaires en provenance de la Chine et qui contiendrait la moindre trace de lait en poudre, comme le chocolat, les bonbons ou biscuits.

D’autre part, dans un communiqué commun, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, l’Unicef, et l’organisation mondiale de la Santé, l’OMS, ont estimé que “toute tentative de tromper le public dans le domaine de la production alimentaire était inacceptable“. Et d’ajouter, “la contamination délibérée d’aliments destinés à la consommation par des bébés vulnérables ou de jeunes enfants est particulièrement déplorable“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter