Climat : Ban Ki-moon place ses espoirs dans la prochaine administration américaine

Ban_Ki_moon.JPGA l’occasion du 20e anniversaire du Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le Giec, le secrétaire général des nations-Unies, Ban Ki-moon a déclaré placer tous ses espoirs dans l’investissement de la prochaine administration américaine pour pallier aux changements climatiques.

J’attends que le futur président des Etats-Unis, s’implique davantage en tant que première économie mondiale et premier pays producteur de gaz à effet de serre“, annonçait Ban Ki-moon dans son discours.

Le secrétaire général de l’ONU estime en effet que les pays développés doivent “être à la tête du processus” de lutte contre le réchauffement climatique, “mais dans le même temps, les pays en développement ne devraient pas seulement attendre et regarder“.

Copenhague après Kyoto

Il appelle également tous les Etats à préparer la prochaine conférence de Copenhague prévue en décembre 2009, où un accord doit être trouvé afin de remplacer le protocole de Kyoto qui arrive à échéance en 2012.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter