Areva confirme ses objectifs pour 2008

areva_01.jpgA l’occasion de la publication de ses résultats semestriels vendredi, le spécialiste français du nucléaire a annoncé un résultat net en hausse de 157% à 760 millions d’euros pour la période. Areva refuse néanmoins de communiquer le montant des provisions constituées depuis le début du chantier de l’EPR finlandais qui a pris beaucoup de retard.

Areva a donc confirmé vendredi ses objectifs 2008, soit “une forte croissance de son carnet de commandes et de son chiffre d’affaires, une progression de son résultat opérationnel et la poursuite de son programme d’investissements“. Le chiffre d’affaires du groupe, déjà publié, progresse de 14,8% à 6,16 milliards d’euros au premier semestre. Le carnet de commandes atteint quant à lui 38,12 milliards d’euros

Le groupe conserve cependant un mutisme total sur le montant des provisions passées pour la cinquième fois afin de faire face aux dérives de coûts du chantier de l’EPR finlandais. Face aux spéculations de certains analystes, on se contente en interne d’annoncer qu’elles sont inférieures à 1,5 milliards.

Sur la bonne voie

Il semble tout de même que les relations se soient améliorées entre Areva et TVO, l’électricien finlandais client de la société française,ainsi qu’avec Bouygues. Les trois protagonistes se seraient mis d’accord sur “une cinquantaine de mesures d’accélération du chantier“. Alors que la mise en service de ce premier réacteur EPR initialement prévue en 2009 a été reportée pour le courant de l’année 2011, Anne Lauvergeon le présidente d’Areva annonce aujourd’hui “nous sommes en ligne avec ce planning“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter