PETROLE – BP riposte dans la guerre pour TNK-BP

bp.jpgLes relations sont décidément à l’orage entre BP et le consortium AAR qui regroupent quatre oligarques russes. La compagnie pétrolière britannique a décidé de taper au porte-monnaie pour calmer les ardeurs des russes.

Selon le “Sunday Telegraph” de dimanche, BP a décidé de répliquer aux attaques de ses associés dans TNK-BP, dans la guerre qui les oppose pour la prise de contrôle du pétrolier russe. La compagnie pétrolière a décidé de bloquer le paiement des dividendes dans TNK-BP, représentant la somme rondelette de 1,8 milliard de dollars.

Il faut dire que Moscou et les encombrants associés russes font tout pour pousser dehors le groupe britannique. Dans une stratégie de renationalisation des groupes énergétiques, le 3e groupe pétrolier russe fait figure de symbole pour Vladimir Poutine et ses amis. Et dans cette guerre qui s’intensifie, tout est permis.

Pour rappel, l’Etat moscovite a décidé de rendre la vie impossible aux salariés britanniques présents dans TNK-BP qui pourraient être obligés de quitter le sol russe fin juillet, simplement pour des autorisations de séjour non renouvelées. Robert Dudley, le patron britannique de TNK-BP est concernée par cet imbroglio administratif.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter