Sauvons les abeilles, plantons de la luzerne

Abeille.JPGSelon un communiqué de réseau Biodiversité pour les abeilles, la diminution des surfaces de culture de luzerne menace les abeilles. Cette association milite pour le retour de jachères prévue par le Grenelle.

Plante fourragère légumineuse, la luzerne était clef de voute de l’agriculture il y a quelques années encore. Elle est surtout “essentielle dans l’apport nutritif des abeilles“. Selon le communiqué, “elle est aussi une des plantes cultivées les plus vertueuses du point de vue agronomique. Elle est enfin, dans de nombreuses régions, la plante mellifère indispensable à la sauvegarde des populations d’abeilles et de la production de miel.

Créer un trame verte

Actuellement, il reste 300.000 hectares de luzerne en France. La diminution de la luzerne entraîne mécaniquement la diminution des abeilles et de leur miel. Déjà affaibli par des intoxications dues à divers produits chimique, la disparition de la luzerne leur sera fatale. Le réseau propose de créer des corridors biologiques, en pratique de simple champs de luzerne entre des zones protégées pour créer une trame verte.

> Pour en savoir + : Réseau Biodiversité pour les abeilles

  • facebook
  • googleplus
  • twitter