La Catalogne souffle

Barcelone.JPGAlors que plusieurs livraisons d’eau potable sont en cours entre les ports français de Marseille et Barcelone, les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers temps sur la ville catalane et sur l’Espagne plus généralement ont balayé le spectre d’une sècheresse dans de nombreuses régions.

En Catalogne, une de régions les plus touchées par la sècheresse, les retenues d’eau artificielle sont remontées à 47% de leur capacité. A titre de comparaison, le niveau était descendu à 19% mi-avril, niveau tout proche des 15%, seuil en-deçà duquel l’eau n’est plus considérée comme utilisable. C’est pourquoi depuis la mi-mai, des navires citernes font la navette entre les ports de Barcelone et de Marseille, opération suscitant de nombreuses polémiques au sein des associations de défense de l’environnement françaises.

Mais, grâce aux intempéries les autorités catalanes envisagent une rupture du contrat initial signé avec les prestataires et qui devait courir jusqu’à la fin du mois d’aout. Le quotidien “La Dépêche” rapporte enfin que Francesc Baltasar, le responsable de l’Ecologie du gouvernement catalan a également précisé que l’éxécutif régional demanderait de “manière claire et directe à Madrid d’annuler la construction d’une canalisation pour acheminer de l’eau depuis Tarragone vers Barcelone“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter