Italie : Berlusconi se donne trois ans

Silvio_Berlusconi.JPGTrois ans… c’est la durée que se donne Silvio Berlusconi pour venir à bout “définitivement” de la crise des déchets en Campanie.

A l’occasion d’une conférence de presse, le chef du gouvernement italien est revenu vendredi sur la crise des déchets que connait son pays depuis maintenant 14 ans. Il s’est donc donné trois ans pour venir définitivement à bout de cette crise et a rappeler qu’il n’hésiterait pas à user de l’armée pour mettre en ?uvre ses mesures d’urgence.

Il a également annoncé qu’il se rendrait à Naples toutes les semaines et ce, jusqu’à ce que le problème soit régler. Quant au plan annoncé le 21 mai, Il Cavaliere estime que c’est “le meilleur de ce que l’on pouvait faire pour résoudre en trois ans d’une façon définitive le problème du recyclage quotidien des déchets“.”Personne ne nous arrêtera” a-t-il ajouté, en évoquant les violentes manifestations autour du site de Chiaiano.

Un tri sélectif “fondamental”

Alors que des expertises sont en cours afin de déterminer la faisabilité de la décharge sur ce site, Silvio Berlusconi a rappelé que, si ces expertises confirmaient la validité du site et que les habitants continuaient à bloquer et manifester, “nous utiliserons l’armée pour garantir jour et nuit l’accès au site“.

Enfin, à plus long terme, Le chef du gouvernement juge “fondamentale” la mise en place du tri sélectif dans la région, pratique très peu développée actuellement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter