Bruxelles pour la fin des tarifs réglementés

electricite_poteau_1.JPGJeudi dernier, le commissaire européen à l’Energie Andris Piebalgs, s’est déclaré favorable à la suppression des tarifs réglementés français pour les entreprises en 2010.

Je ne pense pas qu’on puisse aller plus vite que 2010” pour supprimer ces tarifs car “il y a le tarif réglementé transitoire d’ajustement du marché (Tartam) dans l’électricité instauré le 3 janvier 2007, spécifique aux entreprises en France qui est valable jusqu’au 30 juin 2009“, a expliqué jeudi le commissaire européen à l’Energie.

“Donner des chances au marché”

En tout cas je ne crois pas qu’on puisse rester avec ces tarifs réglementés après cela“, a-t-il ajouté. “Nous devons donner des chances au marché“. Selon lui, le groupe public EDF “profite de l’ouverture du marché intérieur européen” en prenant des parts de marchés dans d’autres États membres tout en “empêchant les opérateurs étrangers d’entrer sur son marché domestique” avec le maintien des tarifs réglementés.

Andris Piebalgs a précisé qu’il n’était “pas contre” le maintien des tarifs réglementés pour les ménages.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter