Prévenir les accidents du travail

sante_medecine.jpgEn Bretagne, chaque jour, cinq accidents du travail sont dénombrés. Ceux-ci concernent essentiellement des salariés de moins de 25 ans.

Les jeunes de moins de 25 ans “sont 2,5 fois plus souvent victimes d’accidents au travail que les autres salariés“, a précisé au quotidien “Ouest France” paru mardi, Jean-Luc Favre, président de l’Observatoire régional de la santé au travail (ORST).

Ils sont plus touchés que les salariés plus âgés “parce que c’est leur premier emploi“, a ajouté Thierry Balannec, ingénieur-conseil de la Caisse régionale d’assurance-maladie. Souvent, ils manquent d’informations sur les règles de sécurité à observer. Les intérimaires ont plus de risques d’avoir des accidents du travail car ils “changent très souvent d’entreprises, dans des secteurs plutôt à risques“.

Lancement d’une campagne d’information

Ce phénomène concerne l’ensemble du pays. Mais en Bretagne, l’indice global de fréquence des accidents du travail est entre 10 et 15% supérieur à la moyenne nationale.

Afin de prévenir ces accidents, l’ORST a décidé de lancer une grande campagne d’information et de sensibilisation des jeunes salariés qui entrent sur le marché du travail. 20.000 tracs vont être distribués dans les ANPE, les Missions locales, les points information jeunesse… et 30.000 guides seront remis à chaque nouveau travailleur breton lors de sa visite d’embauche.

> Pour en savoir + : Campagne de prévention

  • facebook
  • googleplus
  • twitter