La Shem inaugure son barrage de La Verna

shem_suez.jpgAu coeur du Pays Basque, Gérard Mestrallet, Président Directeur Général de Suez, a inauguré hier aux côtés de Monsieur Albert Augiar, maire de Sainte-Engrâce, le nouvel aménagement hydroélectrique de La Verna.

Situé dans le Gouffre de la Pierre Saint Martin, ce barrage construit à 700 m de profondeur par la Société Hydro Electrique du Midi (Shem) , filiale du Groupe Suez, produit une énergie 100 % renouvelable. Il s’inscrit dans une démarche volontariste du Groupe qui entend disposer de 18 % de capacité de production d’énergies d’origine renouvelable en Europe à partir de 2009, dont 250 MW supplémentaires d’hydraulique à l’horizon 2014 en France, et ce conformément aux 10 engagements pris par le Groupe dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

Relancée en 2006 par Electrabel, filiale de Suez, la construction de cet ouvrage réalisée par la Shem avec l’appui des équipes d’Electrabel, est une réalisation technique hors norme. Il est installé dans une cavité de 240 mètres de diamètre et de 194 mètres de profondeur. L’aménagement hydroélectrique de La Verna est totalement intégré au milieu naturel. Il capte l’eau d’une rivière souterraine qui réalimente en permanence un cours d’eau à sec 6 mois de l’année.

D’une puissance installée de 4 MW, ce barrage produira une énergie 100 % renouvelable qui sera certifiée EE-02 en 2008 par l’organisme indépendant TÛV-SUD, comme l’ensemble de la production électrique de la Shem. Une énergie commercialisée par Electrabel, Groupe Suez sous la marque AlpEnergie.

De nombreux acteurs comme l’association de pêcheurs l’AAPPMA du Pays de Soule (Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique) et les spéléologues ont pris part à la réalisation de ce projet aux côtés de la Shem. Pour Clément Bosom, président de l’AAPPMA du Pays de Soule : “Grâce au projet de La Verna, la rivière de Sainte-Engrâce a retrouvé une seconde vie en laissant place à nouveau à la faune et à la flore“. Et pour Jean-François Godard, conseiller technique pour le Comité Départemental de Spéléologie Pyrénées Atlantiques : “Ce projet est une occasion formidable de démontrer encore une fois que la spéléologie et ses passionnés contribuent au progrès et en l’occurrence celui de l’énergie“.

Au-delà de l’inauguration, cet ouvrage d’art sera ouvert au grand public les 5 et 6 avril 2008 de 10h00 à 17h00 dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, initiée par le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durables. La Shem assurera des visites guidées qui seront l’occasion de découvrir un patrimoine industriel riche et totalement intégré dans son environnement. La Shem est un acteur économique incontournable de la région Sud-Ouest et encore plus fortement impliquée dans le développement durable grâce à son adossement à Suez.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter