BRESIL – Greenpeace manifeste contre le nucléaire

greenpeace_rio_afp.jpgLundi, à Rio de Janeiro, au Brésil, une vingtaine de militants de l’association écologiste Greenpeace ont manifesté contre la relance de la construction d’une troisième centrale nucléaire décidée par le président Luiz Inacio Lula da Silva.

L’énergie nucléaire est l’alternative la plus chère, sale et dangereuse. En investissant dans cette technologie, le gouvernement brésilien transforme l’argent public en déchet radioactif“, a déclaré à l’AFP Beatriz Carvalho, responsable de la campagne anti-nucléaire de Greenpeace.

Cette manifestation coïncide avec la diffusion d’un rapport rédigé par l’Université publique de Sao Paulo (USP). Le document montre que la centrale Angra III, qui devrait être achevée d’ici 2014, coûtera 1,7 milliard de dollars de plus que le prix officiellement annoncé (4,1 milliards de dollars).

Aujourd’hui, l’énergie nucléaire représente 4,5% de l’électricité produite au Brésil. En 2010, 5,7% de l’électricité produite dans le pays sera issue du nucléaire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter