Un nouveau module pour calculer les émissions de CO2

ilog.jpgLe groupe Ilog propose un nouveau module de calcul de l’empreinte carbone qui aidera les entreprises à faire des choix respectueux de l’environnement lors de la conception et de la planification de leurs chaînes logistiques.

L’extension de LogicNet Plus 6.0 XE, solution leader du marché pour la conception et la planification de réseaux logistiques, permettra de calculer et d’optimiser les émissions de CO2 en réponse aux nouvelles exigences environnementales du marché.

Comme le signale Ilog, ce nouveau module aidera les sociétés à évaluer l’impact des différentes configurations de réseau logistique et des stratégies de transport sur leur empreinte carbone. Les entreprises pourront ainsi mettre en ?uvre facilement et rapidement des projets respectueux de l’environnement.

Peu d’outils disponibles

Si la prise de conscience mondiale des enjeux environnementaux, les pressions réglementaires et gouvernementales croissantes dans de nombreux pays, ainsi que les limitations d’émissions de CO2 et les marchés d’échange de crédits carbone ont incité les entreprises à réduire leur empreinte carbone, il existe aujourd’hui peu de solutions disponibles pour les aider à mesurer le coût et l’impact environnemental de leur chaîne logistique au moment de sa conception.

L’empreinte carbone de la chaîne logistique d’une entreprise reflète non seulement les coûts présents et à venir en termes de taxes et autres charges, mais peut aussi refléter un manque d’efficacité de ses opérations“, déclare David Simchi-Levi, professeur au MIT et consultant en stratégie produit chez Ilog. “De plus, la capacité à quantifier et à réduire les émissions de CO2 peut permettre aux entreprises de gagner des crédits d’émissions qui peuvent être revendus à des entreprises moins performantes, comme le prouve le marché mondial des permis d’émissions de CO2 qui s’est élevé à 40 milliards d’euros en 2007“.

Estimer ses émissions de CO2

Avec le nouveau module de calcul de l’empreinte écologique proposé par Ilog, l’utilisateur pourra obtenir des données sur les émissions de CO2 associées aux diverses activités logistiques dans les usines et dans les sites logistiques et aux différents modes de transport. Comme le rappelle Ilog, cette fonction facilite le démarrage du calcul du bilan carbone des entreprises, ce qui est essentiel pour assurer leur conformité avec les limites réglementaires, pour réaliser des gains financiers sur les bourses de CO2 et pour aligner leurs pratiques avec les objectifs de leur politique environnementale.

Les fonctionnalités d’analyse aideront les utilisateurs à mesurer les émissions de CO2 selon différentes configurations de la chaîne logistique. Elles montreront la relation entre les émissions de CO2 et les activités liées à la chaîne logistique, permettant aux utilisateurs de prendre des décisions plus respectueuses de l’environnement et de se mettre en conformité avec certaines réglementations qui nécessitent l’identification et l’évaluation des émissions. Les utilisateurs pourront également fixer un plafond d’émissions de CO2 dans la chaîne logistique, lequel sera une contrainte non négociable lors de l’arbitrage.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter