L’aspirine agirait sur l’asthme

asthme.jpgLes personnes qui prennent régulièrement de l’aspirine pourraient réduire le risque de développer de l’asthme. C’est ce qu’ont indiqué des chercheurs américains.

L’équipe dirigée par le docteur Tobias Kurth, du Brigham and Women’s Hospital de Boston a montré que les femmes qui prennent régulièrement de petites quantités d’aspirine réduisent le risque de développer de l’asthme de 10%.

Dans un article publié dans la revue Thorax, l’équipe a signalé que cette étude renforce les précédentes investigations qui mettaient en évidence le fait que les hommes qui prennent régulièrement de l’aspirine seraient moins enclins à développer de l’asthme.

Une étude à confirmer

L’étude réalisée par l’équipe de Tobias Kurth a porté sur quelque 40.000 femmes âgées d’au moins 45 ans qui participaient à une étude appelée “Women’s Health Study”. Au début de l’étude, aucune d’entre elles ne présentaient de maladie grave, d’allergie ou d’asthme.

Pendant 10 ans, la moitié de ces patientes a reçu régulièrement 100 mg d’aspirine, l’autre moitié a reçu un placebo. Chez les femmes qui ont pris de l’aspirine, 872 ont développé de l’asthme, contre 963 chez celles qui ont pris le placebo.

Les chercheurs ont signalé qu’entre 4 et 11 % des patients ont eu une forte réaction à l’aspirine et que cette étude n’était pas suffisante pour conseiller de prendre de l’aspirine régulièrement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter