La moitié de la population mondiale vivra en ville

indianapolis_usa.JPGHania Zlotnik, Directrice de la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales des Nations-Unies, qui présentait mardi les résultats de la révision de 2007 du Rapport intitulé “Perspectives mondiales en matière d’urbanisation a indiqué que d’ici la fin de l’année, la moitié de la population mondiale vivra en zone urbaine.

Elle a indiqué qu’entre 2007 et 2050, la population urbaine mondiale pourrait passer de 3,3 milliards à près de 6 milliards et demi. Aujourd’hui, 75% de la population urbaine de la planète vit dans 25 pays, a-t-elle précisé.

Le site Internet de l’ONU rapporte que la Directrice de la Division de la population a précisé que l’essentiel de l’urbanisation s’effectuerait dans des villes de moins de 500.000 habitants. “Les mégalopoles de plus de 10 millions d’habitants attirent déjà moins de migrants“, a-t-elle déclaré. “Au phénomène d’augmentation de la population des villes moyennes devrait s’ajouter celui, connexe, de la multiplication des villes nouvelles“.

Hania Zlotnik a encouragé les pays à ne pas inciter de manière précipitée leur population à s’installer dans les villes. “Ce qu’il faudrait, c’est redynamiser les campagnes, relancer l’activité agricole pour éviter que non seulement les zones rurales ne disparaissent, mais aussi pour éviter que des gens qui sont pauvres dans leur ferme ne le deviennent aussi dans des ghettos urbains“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter