La France veut un accord sur le climat cette année

francois-fillon_1.jpgLe Premier ministre français François Fillon a annoncé hier que la France, qui assumera à partir de juillet la présidence de l’Union européenne, souhaite parvenir à un accord entre les 27 Etats membres sur le réchauffement climatique avant la fin de l’année.

Le Premier ministre qui a rappelé que la lutte contre le réchauffement climatique constituait “la première priorité de la présidence française“, a affirmé qu’il “voulait obtenir un accord sur ce dossier climatique à la fin de 2008“.

Pour cela, on a besoin de travailler en étroite collaboration avec la présidence slovène (en cours), de renforcer la coordination avec les Etats-membres et avec le Parlement européen“, a-t-il continué à l’issue d’un conseil interministériel sur l’Europe.

Ne pas pénaliser l’industrie européenne

Nous sommes satisfaits des ambitions de la Commission sur ce sujet, mais nous voulons les améliorer sur deux aspects importants : les mécanismes d’ajustements aux frontières, pour éviter que l’industrie européenne soit pénalisée par les efforts qu’elle fera par rapport aux autres puissances industrielles“.

Deuxièmement, nous voulons obtenir que les objectifs qui sont assignés à chaque Etat membre en matière d’énergies renouvelables soient cohérents avec l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique, c’est-à-dire tiennent compte du bilan non carboné de chaque Etat“, a-t-il ajouté.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter