Le plan anti-CO2 va coûter cher à l’Allemagne

allemagne.jpgHier, les industriels allemands ont indiqué que les plans de lutte contre le réchauffement climatique de la Commission européenne leur coûteront 84 milliards d’euros.

La fédération VIK, qui regroupe les industries les plus consommatrices d’énergie, estime que sur ces 84 milliards d’euros, 66 milliards concernent les seuls producteurs d’électricité.

Selon le VIK, c’est la mise aux enchères des certificats d’émission de CO2 qui coûtera le plus cher. Si aujourd’hui ils sont gratuits jusqu’à un certain seuil, la Commission européenne prévoit de les rendre progressivement payants pour inciter les entreprises à polluer moins.

Des “coûts énormes”

Les coûts énormes pour l’économie et pour les ménages semblent occultés jusqu’ici” dans le débat autour de l’arsenal de mesures européennes, a déclaré au quotidien économique “Handelsblatt” Alfred Richmann, directeur du VIK. Selon lui, le plan européen se traduira par des hausses de prix de l’électricité et des délocalisations vers des pays non européens.

Selon lui, l’achat de certificats d’émission forcera les entreprises à réaliser des dépenses qui n’auront aucun effet direct sur la pollution. La mise aux enchères de tonnes de CO2 “est disproportionnée par rapport à l’effet attendu sur le climat“, a-t-il indiqué selon l’AFP.

La plan anti-CO2 de la commission européenne ennuie l’Allemagne qui veut agir en matière de protection de l’environnement, mais qui veut également défendre son industrie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter