ERDF fait le bilan

erdf.jpgERDF, la nouvelle filiale de distribution du groupe EDF, a dégagé en 2006 un résultat d’exploitation de 200 millions d’euros. Après 2008, la compagnie entend investir plus de 2 milliards d’euros par an.

Tenue de séparer ses comptes d’EDF du fait de sa filialisation, ERDF, a annoncé qu’en 2006, la société avait dégagé un résultat d’exploitation de 200 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 10,7 milliards. Les chiffres 2007 seront publiés fin février.

Marc Espalieu, directeur général adjoint chargé des finances de la compagnie, a annoncé mercredi qu’ERDF (Electricité Réseau Distribution France) prévoit d’investir plus de 2 milliards d’euros après 2008. ERDF, qui gère les lignes à basse et moyenne tension, investira plus que les années précédentes (environ 1,7 milliard d’euros en 2007, 1,6 milliard en 2006 et 1,5 milliard en 2005).

Pour Michel Francony, président du directoire d’ERDF, le résultat d’exploitation d’ERDF est “structurellement faible“. ERDF a rémunéré pour environ 3 milliards d’euros le réseau de transport (lignes à haute tension), consacré 2,2 milliards d’euros en main d’oeuvre, compensé 1 milliard d’euros de pertes, dépensé 900 millions d’euros aux achats externes, 700 aux achats internes, et versé 600 millions d’euros d’impôts et de taxes, a précisé Marc Espalieu, selon l’AFP.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter