Nature & Découvertes veut réduire ses émissions de CO2

nature_decouvertes.jpgAfin de réduire ses émissions de CO2, la chaîne de magasins Nature & Découvertes a créé un poste de “responsable comptabilité environnementale”.

Emmanuelle Paillat, 30 ans, a été embauchée en mars dernier pour évaluer la consommation carbone de la société tant au siège que dans les entrepôts ou les boutiques. “Elle incarne l’idée qu’on peut réconcilier économie et écologie, le contrôle de gestion et le Bilan Carbone”, a déclaré au quotidien “Libération” paru lundi, Etienne Ruth, responsable du développement durable de la société.

Après s’être formée au Bilan Carbone pour le réaliser dans l’entreprise, la “responsable comptabilité environnementale” a évalué les émissions secteur par secteur (déplacements, fret, emballages…) de 2006 et 2007. “Je me focalise sur les points sur lesquels on peut intervenir : par exemple, on ne mesure pas les émissions induites par les déplacements des clients en voiture vers les magasins car on ne peut pas agir à court terme sur les implantations”, a-t-elle précisé au quotidien.

Impliquer les salariés

Le bilan carbone a réservé quelques surprises. “On pensait que le fret routier de marchandises représenterait de loin les trois quarts de nos émissions. Mais le packaging et les déplacements des salariés contribuent aussi énormément”. Suite à ce constat, l’entreprise a réorganisé la formation interne pour limiter les trajets, développé la formation en ligne, réduit le recours au fret aérien…

Pour impliquer ses 1.000 salariés, le groupe spécialisé dans les produits liés à la nature a mis en place en 2007 des “notes de frais carbone” qui avertissent les employés lorsque la consommation de CO2 devient trop importante.

Cette année, un véritable budget CO2 sera mis en place et négocié avec chaque service “comme un budget en euros”. Chaque année, il devra être revu à la baisse.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter