Les déchetteries suscitent la convoitise

dechets.jpgLe cours des métaux explose et cette situation suscite l’intérêt de personnes peu scrupuleuses avides d’argent facile. Exemple, la déchetterie de Bucey-en-Othe dans l’Aube a été cambriolée dans la nuit de lundi à mardi. Le butin : plusieurs dizaines de tonnes d’aluminium.

C’est une équipe particulièrement bien organisée qui s’est introduite dans la déchetterie de Bucey-en-Othe dans la nuit de lundi à mardi. Jean-Miche Framery, le président de la communauté de communes des portes du pays d’Othe relate les faits dans “l’Est Eclair”. “Ils ont démonté toutes la structure en aluminium, les rampes d’accès, mais aussi le plateau central. Pour y parvenir, ils étaient sans doute assez nombreux, précis et équipés (.) Ils avaient sans doute projeté de tout emmener. Selon toute vraisemblance, ils ont été dérangés“.

Ces structures sont réputées inviolables et nous parlons là de dizaines de tonnes de matériel à entreposer. Tout a été savamment orchestré, il ne peut pas s’agir de petits délinquants locaux. De mon point de vue, ces professionnels sont intervenus sur commande. Les trafiquants de métaux sont impliqués partout en France, nous sommes aujourd’hui des victimes parmi tant d’autres” continue-t-il.

20.000 euros de préjudice

Le coût du préjudice est estimé à près de 20.000 euros pour la déchetterie. Et, cette affaire amène à s’interroger sur la sécurité de tels établissements. Jean-Michel Flamery s’inquiète. “Le département compte une douzaine de structures identiques qu’il est très difficile de sécuriser. Par ailleurs, nous devons réfléchir à l’avenir, quel type de structure mettre en place pour éviter les convoitises. C’est vraiment désolant“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter