L’Etat vendra 3% du capital d’EDF

edf_logo.jpgJeudi soir, le président Nicolas Sarkozy a annoncé que l’Etat allait se séparer de 3% du capital d’EDF, soit près de 5 milliards d’euros, pour financer “un plan d’investissement” dans les universités françaises.

Nous allons vendre 3% d’une grande entreprise publique française, EDF, pour faire un plan d’investissement de 5 milliards dans nos universités, pour les doter des plus beaux campus, pour que les étudiants puissent travailler dans des locaux dignes de ce nom, pour avoir des logements dans les cités universitaires“, a déclaré le président français sur TF1 et France2.

Selon le chef de l’Etat, cet argent servira à “doter nos universités des plus beaux campus, pour que les étudiants puissent travailler dans des locaux dignes de ce nom, pour avoir des logements dans les cités universitaires“.

3% du capital

Le groupe EDF n’a donné aucune indication sur le calendrier de cette opération. De son côté, le ministère des Finances a indiqué que le chef de l’Etat “a fixé un niveau indicatif, 3% mais pas de calendrier. Les modalités de l’annonce seront dévoilées en temps utile“.

Pierre Gadonneix, PDG d’EDF, s’est dit “très heureux que la réussite de l’entreprise puisse contribuer à la modernisation des universités françaises“.

Selon l’AFP, l’Etat possède encore 87,3% du groupe énergétique EDF, dont la capitalisation boursière était jeudi de plus de 156 milliards d’euros. A ce jour, 3% du capital équivaudrait donc à 4,68 milliards d’euros.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter