Aisne : le chantier de construction de Géodomia a démarré

aisne.jpgLe chantier de construction de Géodomia, pôle de ressources environnementales de l’Aisne, a démarré le 24 octobre à Merlieux. A cette occasion, le Conseil général de l’Aisne, maître d’ouvrage du projet, a planté hier, le 1er arbre sur le site pour symboliser son lancement. Le bâtiment ouvrira ses portes en juillet 2009.

Vitrine des richesses naturelles de l’Aisne, Géodomia mettra à disposition du public des ressources documentaires sur les questions environnementales. Ce fond sera constitué à partir d’ouvrages et de supports dispersés auprès des acteurs de l’environnement du département et jusqu’alors peu exploités.

Le pôle de ressources environnementales de l’Aisne sera composé entre autres d’un centre de documentation, d’une salle polyvalente, d’un espace de restauration et d’hébergement d’une capacité supérieure à 100 places afin d’améliorer les conditions d’accueil des groupes. Deux documentalistes et un chargé de mission des services du Conseil général en assureront le fonctionnement, en lien avec les associations déjà présentes sur place (Vie et paysages, etc.).

L’ensemble des thématiques que recouvrent les milieux naturels de l’Aisne et les grandes questions liées à l’environnement seront traitées : énergies renouvelables, érosion agricole ou encore développement durable.

Tous ceux que les questions d’environnement intéressent y trouveront donc matière à satisfaire leur curiosité : scolaires, étudiants, familles… A la fois bibliothèque et banque de données multimédia, le pôle servira également d’outil aux professionnels et associations ?uvrant directement dans le domaine de l’environnement.

La démarche “HQE” au c?ur du projet

Géodomia fait partie des premiers bâtiments tertiaires visant la certification HQE (haute qualité environnementale). Cette démarche concerne à la fois le chantier, l’ouvrage et son fonctionnement futur. Elle impose également au maître d’ouvrage de définir a minima 7 cibles à atteindre avec un niveau très performant pour 3 d’entre elle et performant pour les 4 autres.

Les cibles retenues pour Géodomia ont trait, notamment, à la relation de l’ouvrage avec son environnement immédiat, au choix de procédés et produits de construction, au chantier de faibles nuisances, à la gestion facilitée de l’entretien et de la maintenance et à la qualité sanitaire de l’air.

“Chantier vert”

Conscient de l’exemplarité de sa démarche, le Conseil général de l’Aisne est allé plus loin que les exigences requises puisqu’il a défini un total de 6 cibles au niveau très performant et 2 cibles au niveau performant.

Dans ce cadre, Géodomia sera construit selon la procédure de “chantier à faibles nuisances” dit “chantier vert“. Il s’agit d’organiser les travaux de manière à réduire au maximum leur impact sur l’environnement. Ainsi, toutes les entreprises retenues dans le cadre de l’appel d’offres doivent souscrire à cette charte et s’engagent, notamment, à réduire et trier les déchets, à diminuer les pollutions de l’eau de l’air et des sols, à limiter des consommations d’eau ou encore à restreindre les nuisances sonores en limitant, par exemple, les horaires de livraison.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter