Canada : un quartier “hyper écologique” à Victoria

Canada.jpgJoe Van Belligham et Jonathan Westeinde se sont alliés pour bâtir le quartier “hyper écologique” de Dockside Green, à Victoria, au Canada qui n’émettra pas de gaz à effet de serre (GES).

Nous cherchons tous à donner à nos enfants la meilleure qualité de vie possible, dans un environnement sain“, a indiqué Joe Van Belligham pour expliquer ses motivations à construire vert.

Selon le quotidien québécois “Le Soleil” paru samedi, Joe Van Belligham et Jonathan Westeinde estiment qu’il est nécessaire de construire des écobâtiments qui réduisent la dépense d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES).

On peut bâtir des bâtiments verts, mais ça ne sert à rien si ce n’est pas accompagné d’un changement dans les valeurs sociales“, a précisé Jonathan Westeinde.

Le projet du quartier de Dockside Green a coûté jusqu’à aujourd’hui 40 millions de dollars (plus de 28 millions d’euros). Il accueillera des logements, des bureaux, des commerces et des industries. Il sera le premier lotissement résidentiel nord-américain platine de la norme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED), la plus haute certification du système américain de standardisation d’écoconstructions développé par le US Green Building Council.

Des innovations

Les techniques utilisées sont communes : niveau d’isolation élevé, électroménagers écoénergétiques, panneaux solaires, toitures végétalisées, programme de covoiturage…

Ce qui est un peu moins commun, c’est par exemple, la construction d’une usine de gazéification des rebuts et d’une station des eaux usées dont la chaleur sera récupérée pour chauffer ou climatiser les bâtiments. Il est prévu que les bâtiments soient tellement efficaces que la chaleur excédentaire soit vendue.

Grâce au traitement sur place des eaux avec un système de filtration par membrane, le quartier de Dockside Green consommera deux fois moins d’eau qu’un quartier semblable, soit 260 millions de litres par an.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter