La CGL souhaite développer l’énergie solaire dans les HLM

cgl.jpgLa Confédération générale du logement (CGL) a décidé de lancer une campagne nationale en faveur du solaire thermique dans les HLM “pour le développement rapide de la pose de capteurs solaires” afin de réduire les charges locatives “en mettant les locataires au c?ur du développement durable”.

La confédération demande l’installation de panneaux solaires pour pouvoir approvisionner en eau chaude les logements. Les locataires pourront réaliser ainsi des économies d’énergies. L’utilisation de capteurs solaires pourrait leur permettre d’économiser près de 40 euros par an.

La CGL propose donc “une participation financière de 1 euro par mois et par logement pour une durée maximum de 10 ans“. Les bailleurs sociaux participeront également aux frais engendrés par l’installation de panneaux solaires. Selon la Confédération générale du logement, “les aides et les subventions permettent à notre proposition de garantir un investissement gagnant – gagnant”. Pour le million de logements concernés, cela représenterait environ un million de tonnes de rejets de CO2 en moins dans l’atmosphère par an.

Avant qu’une telle installation soit mise en place, il est important de respecter certaines règles : prendre en compte la localisation géographique, analyser les besoins en eau chaude, réaliser un diagnostic de l’état du bâtiment.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter