RECHAUFFEMENT – Le WWF au secours des ours polaires

ours_polaire.JPGAprès la publication d’une série de rapports de l’Institut géologique américain prédisant la réduction des deux-tiers de la population des ours polaires d’ici 50 ans en raison du réchauffement climatique, le Dr Neil Hamilton, directeur du programme pour l’Arctique du Fonds mondial pour la nature (WWF) commente que “nous avons la confirmation officielle que nous allons assister à l’extinction du plus gros prédateur terrestre de notre époque”.

C’est dans cette optique que le WWF va inclure les ours blancs de la région des Nénètses, dans le Grand Nord russe, dans son programme “patrouille des ours”, prévoyant l’étude et la protection de ces animaux à travers le monde.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter