Enel met fin à sa phase d’expansion

enel_logo.jpgFulvio Conti, président directeur général (PDG) d’Enel, a déclaré que la phase d’expansion du groupe se terminerait, après que son groupe et Acciona aient finalisé la reprise de l’espagnol Endesa. Il a ajouté que l’objectif est maintenant de consolider la société.

Il y a un mois, les groupes italien Enel et espagnol Acciona ont été autorisés par la Commission Nationale du Marché de Valeurs (CNMV) à lancer une offre publique d’achat (OPA) sur l’espagnol Endesa. Acciona et Enel contrôlent déjà 46% du capital d’Endesa.

Nous pouvons dire que la phase d’expansion du groupe sera terminée après la reprise d’Endesa, même si nous n’excluons pas de faire quelques petites acquisitions qui sont en accord avec notre stratégie“, a déclaré Fulvio Conti. Le PDG du groupe énergétique italien a réitéré l’intérêt qu’à son groupe pour certains actifs que “Suez devra vendre en Belgique, pour des raisons anticoncurrentielles“.

Reprise des discussions avec EDF

Les pourparlers avec le français EDF devraient reprendre cet automne, a-t-il ajouté. “Je pense qu’entre septembre et octobre se fera sentir le besoin de discuter avec nos collègues d’EDF. Nous verrons si cela nous permet de rendre plus concret l’accord sur notre participation dans le projet nucléaire que nous avons signé il y a deux ans“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter